Nous personnalisons votre expérience.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web pour vous garantir la meilleure expérience possible, apprendre à connaître nos utilisateurs et offrir un meilleur marketing. À cette fin, nous pouvons partager les informations collectées avec des tiers. En cliquant sur Autoriser les cookies, vous nous autorisez à utiliser tous les cookies. Si vous préférez gérer vos cookies, cliquez sur le lien Gérer les cookies ci-dessous.

Gérer les cookies

Niveau de langue CV : exemples et conseils

Vous vous demandez comment exprimer au mieux votre niveau de langue sur votre CV ? 'Niveau bilingue', 'anglais courant', certifications telles que le TOEIC... Il est facile de s'y perdre. En la matière, la clarté est pourtant essentielle. Découvrez des exemples concrets et des conseils pratiques pour renforcer votre profil linguistique et convaincre les recruteurs de vous dire "yes".

Dorian Profile
Par Dorian 10 minutes de lecture

NOS UTILISATEURS ONT ÉTÉ EMBAUCHÉS PAR*Foot Note

Imaginez un recruteur épuisé, scrutant des CV, les yeux fatigués par les inlassables ‘lu, écrit, parlé’ et les barres de niveau linguistiques difficiles à déchiffrer. De son point de vue, quoi de plus rafraîchissant qu’un candidat qui sait clairement indiquer son niveau de maîtrise d’une langue ?

Il est temps de transcender les clichés. Oui : exprimer votre niveau de langue de façon claire et percutante sur votre CV, c’est possible !

En dépassant les formulations vagues, vous pouvez captiver l’attention de votre recruteur et faire briller votre expertise linguistique comme elle le mérite.

Transformer cette simple rubrique en un atout majeur peut propulser votre CV au sommet de la pile.

Dans cet article, vous découvrirez :

  • Comment évaluer votre niveau de langue sur CV.
  • Où positionner vos compétences linguistiques.
  • Comment prouver votre niveau de langue dans un CV.

Niveau de langue CV : quelles compétences indiquer ?

Si vous parlez une ou plusieurs langues étrangères en plus du français, les présenter judicieusement dans votre CV peut faire toute la différence. Surtout quand les offres d’emploi qui vous intéressent vous demandent explicitement de parler plus d’une langue.

En premier lieu, mentionnez uniquement les langues dans lesquelles vous avez au moins une compétence conversationnelle, et êtes capable de mener une discussion simple.

En effet, même si pouvoir baragouiner quelques mots de mandarin peut impressionner au bar, cela ne s’avérera pas aussi utile sur le lieu de travail.

Moins vous maîtrisez une langue, moins il est opportun de l’inclure dans votre CV.

Cependant, si vous travaillez activement à améliorer vos capacités dans une langue spécifique, mentionner une langue élémentaire peut être pertinent.

Par exemple, “Russe (élémentaire, en suivant des cours à l’université)” est plus informatif que simplement “Russe (élémentaire)”.

Il est important de noter que les pratiques peuvent varier en fonction du pays et de la culture.

Adaptez votre approche en fonction des normes culturelles locales pour maximiser l’impact de votre CV.

Consultez nos guides dédiés aux CV suisses et aux CV en anglais pour des conseils spécifiques à ces contextes.

Comment évaluer son niveau dans une langue étrangère ?

Évaluer son niveau dans une langue étrangère est essentiel, que ce soit dans le cadre professionnel, académique, ou simplement par intérêt personnel.

Une méthode largement reconnue est la classification européenne, qui offre une échelle claire et standardisée pour indiquer votre niveau de maîtrise d’une langue sur un CV.

Lorsque vous évaluez votre niveau dans une langue étrangère, il est essentiel d’être honnête avec vous-même. N’essayez pas de vous survendre (cela ne se termine jamais bien), mais ne tombez pas dans l’excès de modestie non plus !

Optez pour le code qui reflète au mieux vos capacités actuelles, en tenant compte de vos forces et de vos faiblesses.

Cette autoévaluation peut ensuite être utilisée pour enrichir votre CV, permettant aux employeurs potentiels de mieux comprendre votre profil linguistique.

Dans certains secteurs, notamment ceux qui impliquent des échanges internationaux ou des professions nécessitant une communication fréquente en dehors du français, les recruteurs ou les programmes de formation peuvent exiger une certification de niveau.

Niveaux de langue CV : certifications

Obtenir une certification de niveau dans une langue étrangère offre plusieurs avantages.

Tout d’abord, elle atteste de manière formelle de vos compétences linguistiques, ce qui peut renforcer votre crédibilité aux yeux des employeurs.

De plus, dans des contextes internationaux, ajouter une certification de niveau de langue sur votre CV peut être un critère essentiel pour participer à des projets, des échanges académiques ou des programmes de mobilité professionnelle.

Lorsqu’il s’agit de l’anglais, plusieurs certifications renommées telles que le TOEIC, le TOEFL et Cambridge English peuvent attester de votre niveau de langue sur CV. Elles sont connues et appréciées des recruteurs en France.

Si votre carrière a une dimension internationale, les obtenir est vivement recommandé.

Ainsi, un score TOEIC de 945 à 990 peut parfois parler davantage que la simple mention C1, bien que les deux soient équivalents à un même niveau de langue.

Vous avez des expériences professionnelles en anglais, comme par exemple un séjour de quatre ans en Australie ? Assurez-vous de les mettre en valeur pour renforcer votre profil !

Que ce soit pour enrichir votre CV, répondre aux exigences professionnelles, ou simplement mesurer votre niveau de langue, la certification est un moyen standardisé et reconnu internationalement d’évaluer vos compétences linguistiques avec précision.

Niveaux de langue CV : tests

Les tests de langue offrent une évaluation formelle de votre niveau, apportant une clarté appréciée par les recruteurs.

Lorsqu’il s’agit de démontrer votre niveau d’anglais, plusieurs certifications renommées peuvent éclairer votre parcours professionnel. Et pour les obtenir : il faut d’abord passer un test de compétences.

Ces derniers permettent d’attester formellement de votre niveau linguistique, ajoutant une preuve tangible à votre CV.

  • TOEIC (Test of English for International Communication) : Ce test évalue votre capacité à comprendre et à utiliser l’anglais dans un contexte professionnel. Un score élevé au TOEIC, souvent entre 945 et 990, peut être particulièrement valorisé par les recruteurs.
  • TOEFL (Test of English as a Foreign Language) : Reconnu par de nombreuses institutions académiques et professionnelles, le TOEFL mesure votre aptitude à utiliser l’anglais dans un contexte académique. Une réussite à ce test peut renforcer significativement votre crédibilité linguistique.
  • Examens Cambridge English : Ces examens, tels que le Cambridge First (FCE) ou le Cambridge Advanced (CAE), offrent une évaluation complète de vos compétences en anglais, de l’usage quotidien à des situations professionnelles complexes.

Niveaux de langue CV : langue maternelle et niveau bilingue

Intégrer avec précision votre langue maternelle et/ou votre niveau bilingue dans votre CV est une stratégie incontournable pour refléter avec authenticité votre maîtrise linguistique.

Démontrez votre expertise linguistique de manière claire et percutante sur votre CV, renforçant ainsi votre profil professionnel.

Langue Maternelle CV

Indiquer votre langue maternelle offre une base solide à votre CV.

C’est la langue dans laquelle vous avez grandi. Vous en maîtrisez non seulement les aspects formels, mais aussi les subtilités culturelles et linguistiques.

Cette mention est essentielle pour des postes nécessitant une connaissance approfondie de la langue ou une immersion culturelle particulière.

Niveau bilingue

Vous êtes multilingue dans une autre langue que votre langue maternelle ? Cette capacité est un atout qui peut s’avérer très vendeur.

Précisez le type de bilinguisme pour offrir une vision claire de votre capacité à naviguer aisément entre les deux langues, que ce soit à l’écrit ou à l’oral.

Cela peut être particulièrement précieux dans des secteurs internationaux ou des rôles nécessitant des interactions constantes dans plusieurs langues.

Créer un CV

Comment indiquer son niveau de langue sur un CV ?

Bien qu’il soit possible de décrire ses compétences linguistiques par une estimation générale, il est préférable de décrire son niveau de langue dans un CV à l’aide d’un critère de référence certifié.

Ces trois options sont idéales pour bien indiquer son niveau de maîtrise des langues :

  • ILR (Interagency Language Roundtable)
  • ACTFL (American Council on the Teaching of Foreign Languages)
  • CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues)

Dans la mesure du possible, ne mélangez pas ces descripteurs, en utilisant le cadre européen pour une langue et l’ACTFL pour une autre.

Indiquez votre niveau d’aisance dans vos langues étrangères en utilisant les mêmes désignations. Il sera ainsi plus facile de parcourir votre CV et de déterminer les langues que vous maîtrisez le mieux.

  • 1

    Niveaux langues CV – ILR

    Le système de classification de l’ILR fournit une échelle de niveau de langues, de 0 à 5, permettant une estimation approfondie. Mentionner votre niveau selon l’ILR offre une référence précise et largement acceptée dans les domaines professionnels et internationaux.

    CORRECT
    Espagnol : Maîtrise professionnelle (niveau 4 ILR)
    INCORRECT
    Espagnol : très bon
  • 2

    Niveaux langues CV – ACTFL

    L’évaluation ACTFL offre une mesure fiable des compétences linguistiques, allant de “Novice” à “Distinguished”. En indiquant votre niveau selon l’ACTFL, vous fournissez une estimation claire de vos compétences linguistiques, établie selon des normes reconnues dans le domaine de l’éducation et de la communication internationale.

    CORRECT
    • Français: C1 (avancé, ACTFL)
    • Italien: B2 (intermédiaire, ACTFL)
    INCORRECT
    • Français : avancé
    • Italien : débutant
  • 3

    Niveaux langues CV – CECRL

    Ce cadre, qui est le plus populaire sur le continent européen, divise les compétences linguistiques en six sous niveaux, allant de A1 (débutant) à C2 (maîtrise complète). Chaque niveau est défini par des critères spécifiques, tels que la capacité à comprendre des textes complexes, à s’exprimer de manière fluide, et à interagir de manière appropriée dans des situations variées.

    CV niveau langues

Niveau langue CV : où positionner ses compétences linguistiques ?

Faire un CV avec une rubrique spécifique dédiée aux niveaux de langue sur un CV demeure presque incontournable dans la plupart des candidatures.

Néanmoins, dans le cas où les langues revêtent une importance particulière dans votre domaine professionnel, il est recommandé de les évoquer, même implicitement, au sein d’autres rubriques de votre dossier de candidature.

Par exemple, dans votre profil CV, un professionnel de l’hôtellerie pourrait mettre en avant son bilinguisme en anglais.

Dans la section des expériences professionnelles, il serait pertinent de décrire comment vous avez communiqué avec une clientèle internationale.

Les formations linguistiques constituent une preuve tangible de votre niveau et peuvent être intégrées dans la section dédiée.
Également, dans la rubrique des compétences CV, vous pourriez mentionner votre capacité à effectuer vos tâches quotidiennes dans une autre langue que le français.

Enfin, dans les compétences informatiques, soulignez votre aptitude à utiliser des logiciels anglophones et précisez votre affinité avec eux.

Intégrer ces compétences linguistiques dans différentes parties du CV présente l’avantage de démontrer de manière contextuelle vos aptitudes professionnelles dans le domaine des langues.

Niveau de langues CV

Niveau langue CV : comment prouver ses compétences en entretien d’embauche ?

Un responsable du recrutement veut savoir que le niveau de maîtrise que vous avez indiqué correspond à votre niveau de maîtrise réel.

Comment prouvez-vous son niveau de langue sur un CV ? Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Obtenez une certification reconnue si la langue est réellement cruciale pour le travail.
  • À défaut, effectuez une estimation en suivant des directives et de la documentation officielles.
  • Assurez-vous d’être prêt à répondre à toutes les questions qu’on pourrait vous poser pour évaluer vos compétences.

Si vous savez que vous utiliserez cette langue quotidiennement, par exemple, si la description de poste exige une maîtrise de la langue spécifique, vous voudrez obtenir un certificat de langue qui prouve que vous parlez une certaine langue à un certain niveau de maîtrise.

Encore une fois, choisissez un type de certificat et efforcez-vous de les obtenir pour toutes les langues dont vous avez besoin.
D’autre part, si vous voulez simplement que votre responsable sache que vous pouvez communiquer avec quelqu’un de manière plus décontractée, comme un client dans un magasin, vous pouvez utiliser une estimation.

Votre recruteur peut également vous demander de répondre à un questionnaire ou de réaliser un test pour vous assurer que vous êtes honnête sur vos compétences linguistiques… alors préparez-vous à cette possibilité !

Dorian Profile
Rédigé par Dorian

Dorian Moutsiesse est un rédacteur spécialisé en recrutement chez AideCV. Ses instructions claires et éprouvées vous montreront comment rédiger des CV et des lettres de motivation qui se démarquent, quel que soit votre profil !

right resume

Indiquez efficacement votre niveau de langue dans un CV et boostez votre candidature

Vous voulez vous démarquer ? Renseignez votre niveau de langue comme un pro avec notre générateur de CV. Transformez chaque mot en opportunité. Améliorez votre candidature, obtenez un entretien et décrochez l’emploi multilingue de vos rêves !

Créer un CV

Articles associés

Conseils Entretien Embauche

Conseils entretien d’embauche : préparez-vous à toutes les éventualités

Conseils Recherche Emploi

conseils recherche emploi

Conseils Carriere

Conseils carrière : réussissez votre évolution professionnelle

Conseils CV

Conseils CV : apprenez à rédiger un CV qui sort du lot